Sainte-Lucie

Située à une trentaine de km, au sud de la Martinique, entre Saint-Vincent et les Grenadines au sud, Sainte-Lucie ressemble à une poire un peu entamée et fait partie des îles sous le vent. Ses côtes sont en effet extrêmement découpées. Les pitons de la Soufrière en font une île montagneuse et volcanique émergeant de la côte Caraïbe et plongeant à pic dans la mer. Jets de vapeur, fumerolles aux couleurs de souffre s’échappent du sol.

Son volcan en sommeil est un attrait pour de belles randonnées dans la jungle afin d’observer les oiseaux où effectuer des balades à cheval.

Pour les amateurs de paysages plus paisibles, de belles plages de sable rose ou d’un blanc éclatant, plantées de cocotiers et de bananiers offrent tout le charme des Petites Antilles.

Les fonds marins et les nombreux sites de plongée sont propices à la pratique de la pêche, ou pour partir à la découverte des baleines. La barrière de corail permet d’y admirer des poissons exotiques aux multiples couleurs.

Au Nord, se situe le patrimoine culturel, avec Pigeon Island National Landmark parc, endroit remarquable, mémoire vivante du passé, et d’anciens domaines de planteurs, qui vous replongeront dans l'ambiance du XVIIIe siècle. Les incontournables Castries, Rodney Bay, avec leurs boutiques, restaurants et bars à musique pour les amateurs de shopping, un aperçu de cette île aux multiples paysages.

Plus au sud, l’île retrouve toute son authenticité et des sites d’une étonnante beauté, avec des villages de pêcheurs accrochés à flan de colline.

Au centre, le plus beau site, les deux Pitons inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco emporte vers un monde extraordinaire avec des sources de soufre aux vertus thérapeutiques et l’accession au sommet offrant aux visiteurs une vue à couper le souffle.

Les amateurs de voile n’auront de cesse d’apercevoir autour des récifs coralliens, les tortues, les requins baleines ou pilotes, les accompagnant dans de majestueux balais nautiques.

Sainte-Lucie, c’est également les festivals de jazz et les carnavals que l’on retrouve dans tous les petits villages exprimant leur joie de vivre.

Sainte-Lucie est un diamant tropical à la végétation luxuriante entourée d’une barrière de corail où l’on peut découvrir une espèce protégée unique de l’île, l’Amazona Versicolore, un perroquet aux couleurs sublimes.